Préparer une levée de fonds avec Actoria ConseilPourquoi préparer une levée de fonds ? Nombreux sont les chefs d’entreprise a nous poser cette question. Il est légitime de se demander pourquoi il serait si nécessaire de préparer une levée de fonds.

La préparation de l’ouverture du capital d’une entreprise est indispensable afin d’enlever les obstacles à la cession d’une entreprise, ou pour optimiser sa valeur. Quelle que soit la taille ou l’activité, une bonne préparation de l’ouverture du capital d’une societe est un excellent retour sur investissement.

Les principaux points à aborder en détail pour préparer une levée de fonds ou  une ouverture du capital d’une entreprise figurent ci-dessous.

Le chef d’entreprise doit faire un bilan personnel examinant :

Ses motivations
Sa situation patrimoniale
Ses contraintes financières
Sa stratégie à moyen et long terme

Examiner les différentes options :

Trouver un financement bancaire
Augmenter son compte courant d’associés
Emettre un emprunt dans le public sous forme d’obligations
Introduction en bourse
Investisseur professionnel ou non

Préparer l’entreprise :

Comment évolue son marché et quelle est sa stratégie pour l’exploiter?
Quels sont ses potentiels de développement?
Dispose-t-elle d’une capacité opérationnelle performante?
Dispose-t-elle d’une capacité d’endettement?
La structure juridique est-elle optimale pour une ouverture de capital ?

Optimiser la présentation :

Sans aller jusqu’à faire du “window dressing”, il est nécessaire d’effectuer une préparation de l’ouverture du capital d’une entreprise en présentant la société sous son meilleur jour en réglant au préalable tous les problèmes susceptibles de constituer un obstacle à l’ouverture du capital.
Existe-il un Business Plan sur plusieurs années?
Les comptes des 3 derniers exercices montrent-ils une évolution favorable ?
Les accidents de parcours sont-ils explicables ?
Les comptes courants actionnaires sont-ils remboursés ?
Comment votre plus gros client va réagir ?
Y-a-t-il encore des cautions du chef d’entreprise à lever ?
Les cadres sont-ils favorables à la solution retenue ?
Existe t-il un risque que des vieilles affaires resurgissent après l’opération ?
Les décisions comptables prises pour payer moins d’impôt ne vont-elles pas laisser penser que votre entreprise est insuffisamment rentable ?
Existe-il des créances fiscales reportables?
De quand date le dernier contrôle fiscal?
Les membres de votre famille employés de l’entreprise ont-ils des postes et des salaires qui correspondent à la réalité du marché ?