les avantages à créer une holding

Votre conseiller en transmission vous l’a conseillé pour ses avantages, juridiques, fiscaux et financiers. Mais au fond, pourquoi créer une holding ? Et comment faire ? Actoria Conseils répond à toutes vos questions.

les avantages à créer une holding

Pourquoi et comment créer une holding


Pourquoi créer une holding ? Bien souvent, parce que c’est la meilleure méthode d’optimiser fiscalement et financièrement une période de changement dans l’entreprise. Que ce soit :

  • lors d’une acquisition
  • avant une cession
  • lors de la création de filiales

Bien évidemment, la création d’une holding engendre des coûts supplémentaires. Pour autant, elle peut être vraiment intéressante si elle permet de bénéficier d’un régime fiscal dit « mère-fille ».

Avant tout : qu’est-ce qu’une holding ?

Lors du rachat d’une société, la création d’une holding permet la mise en place d’un intermédiaire, afin d’acquérir, in fine, la société cible. Celle-ci est rachetée via la holding, spécialement créée pour l’occasion. C’est la holding qui réalise un emprunt pour acheter les parts et qui rembourse les mensualités par la suite.
Lire aussi : L’effet de levier dans le cadre d’une holding
Créer une holding est un montage financier tout ce qu’il y a de plus classique. Il permet d’acheter les parts d’une société sans acquérir le fond de commerce. C’est aujourd’hui une opération courante, que l’on appelle aussi LBO (Leveraged Buy Out). Les titres sont détenus par la holding, elle-même aux mains de personnes physiques.

Quels sont les avantages et pourquoi créer une holding ?

Mais alors pourquoi créer une holding ? D’une part, cela centralise les actions en apportant une certaine cohérence opérationnelle entre des entreprises différentes. Cela permet de rationaliser et de mutualiser les forces au sein de la holding : ressources humaines, informatique, marketing, etc. D’autre part, parce qu’une holding est exonérée à hauteur de 95% sur les produits qu’elle perçoit via la filiale.
Créer une holding est surtout un acte intéressant pour les finances : 95% des dividendes reçus de la filiale sont attribués au remboursement des dettes. De la sorte, le dirigeant dispose d’un plus fort pouvoir de négociation. Il peut bénéficier de conditions de financement plus intéressantes pour une holding. De plus, cela permet d’attirer de nouveaux associés pour les différentes filiales. En accordant seulement 49% du capital aux investisseurs, le propriétaire peut alors garder le contrôle. Enfin, cela permet de protéger le patrimoine du dirigeant : en cas de faillite, la responsabilité des actionnaires est limitée aux apports.
Lire aussi : Céder l’entreprise à soi-même
Et si vous aussi vous créiez une holding ? Prenez contact avec les consultants Actoria France, experts de plus de 25 ans en transmission d’entreprise.